bitcoin-ethereum

Quelle est la différence entre le Bitcoin et l’Ethereum ?

Comme partout dans le monde, beaucoup de Français s’intéressent aux cryptomonnaies et cherchent à se familiariser avec et ainsi comprendre les termes techniques venus de l’anglais. Si vous avez enfin décidé de vous lancer dans ce milieu et à commencer à acheter vos premières cryptomonnaies, il est important de savoir qu’en février 2021, les revenus issus du minage d’Ethereum ont surpassé le milliard de dollars, ce qui n’est jamais arrivé avec la nouvelle cryptomonnaie. La prochaine question sera donc : quelle cryptomonnaie choisir en 2021 ?

Bitcoin vs Ethereum, quelle est la différence ?

Plusieurs principes de Bitcoin sont introduits dans la blockchain d’Ethereum, y compris le minage. Ce dernier représente l’opération de création monétaire au Bitcoin et à l’Ether. En 30 juillet 2015, le bloc genesis a placé les 60 millions d’unités relatives à la prévente. Par la même occasion, 12 millions ont aussi été mis au service des développeurs à travers le même bloc. Par la suite, ce sont les nœuds du réseau ou la communauté des mineurs qui ont pris le relai pour garantir la création monétaire. Le résultat dans le cas d’espèce est de 5 Ether par bloc miné, à une cadence moyenne de 15 secondes. Ceci ressemble à une création monétaire de 10 millions de nouvelles unités par an.

Et inversement à l’idée surréaliste qui circule admettant que la création monétaire du Bitcoin est limitée, la masse monétaire de l’Ethereum n’a jamais été fixée. Ethereum est également et surtout un network qui permet de développer des applications. En effet, plusieurs entreprises ont été créées depuis 2017, notamment des services de paiement, d’achat et de vente. Et elles utilisent l’ETH comme base de token.

Réellement, les deux crypto-monnaies ne se croisent pas sur plusieurs points en commun, les différences par contre sont multiples, nous citons ce qui suit :

  • Le délai de génération d’un bloc ;
  • L’algorithme utilisé ;
  • Le concept de la crypto-monnaie.

Quelle est la durée d’une génération d’un bloc ?

En général, la durée d’une génération d’un bloc en Bitcoin prend à peu près 10 minutes pour s’effectuer, tandis que celle de l’Ethereum est considérablement plus fluide puisque ça s’effectue en seulement 12 secondes. De plus, l’algorithme de l’Ethereum est souvent plus souple et offre plus d’options à ses utilisateurs, contrairement à celui de Bitcoin. L’Ethereum se base beaucoup plus sur sa technologie et considère l’ether comme simple composante, à l’encontre de Bitcoin qui a créé une monnaie stable destinée pour faire l’échange.

Pouvons-nous réellement comparer le Bitcoin et l’Ethereum ?

Le succès récent apporté avec l’Ether a fait que beaucoup de personnes considèrent l’Ethereum comme une monnaie électronique. Pourtant, la conception de l’Ether n’était pas dans l’optique de concurrencer le Bitcoin. En effet, à l’origine, l’Ether est venu comme complément pour le Bitcoin. Par ailleurs, il est important de signaler qu’il est légitime de stocker des Bitcoins sur la blockchain Ethereum.

En réalité, comme nous l’avions mentionné, le rôle essentiel de l’Ethereum était d’apporter un support actif pour le développement des applications. Les DApps ont pour objectif de les amener en intermédiaire afin de faciliter les services, qui intègrent la révolution portée par la DeFi.

Les spécialistes pensent que la cryptomonnaie est encore à ses prémices. Cette période ressemble en grande partie aux premiers pas de l’Internet où la concurrence était très rude et seul l’avenir qui a pu montrer qui sort gagnant de cette concurrence. Cette image peut être celle de la crypto. Ainsi, du même principe, de multiples monnaies vont disparaître tandis que d’autres vont s’affirmer.

En revanche, suite à la réussite actuelle ainsi que la structure qui s’est montrée robuste, personne ne peut nier la valeur que peut obtenir le Bitcoin et l’Ethereum à l’avenir.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*