comment-miner-bitcoin

Comment miner du Bitcoin ?

La blockchain a connu récemment un succès légendaire, en particulier grâce à la hausse du Bitcoin. Actuellement, beaucoup de banques essayent cette grande technologie qui certifie la sécurité de son chaînage. Toutefois, pour manager et protéger le réseau du Bitcoin, des individus appelés mineurs de Bitcoin s’occupent de résoudre des problèmes mathématiques du réseau. Vous vous demandez sûrement comment tout cela fonctionne, eh bien, dans cette article, on va tout aborder !

Qu’est-ce que le minage du Bitcoin ?

Son but principal est de traiter les transactions tout en sécurisant le réseau. En effet, le métier de mineur de Bitcoins revient à approuver les transactions de cette crypto-monnaie et de les graver sur leur base de données. Cette approbation forme un bloc contenant 1 Mo chaque dizaine de minutes.

Dans le cas où ce bloc respecte certains critères du blockchain de la cryptomonnaie de façon à chaque casse-tête compliqué de cryptomonnaie soit résolu, il peut finalement être ajouté au sommet de la chaîne. En échange de tous les efforts fournis par les mineurs pour entretenir ce réseau, ils sont récompensés financièrement par un frais Bitcoin et un taux de transaction.

Comment le minage de Bitcoin fonctionne-t-il réellement ?

De manière générale, cette technique s’appuie sur ce qui est appelé en anglais « Proof of work », alias en français une preuve de travail, ce dernier forme le mécanisme du puissant blockchain bitcoin. Vu que ce réseau constitue un système de chaînage distribué, il fait en sorte d’effectuer le hachage grâce à une fonction de « hash » touchant le précédent bloc afin de produire un nouveau. Ainsi, ce processus est répété à chaque fois qu’un problème de calcul est résolu.

En approuvant un bloc, on assure que le nouveau bloc ainsi que son précédent sont corrects. Cependant, il est important de suivre les étapes citées ci-dessous :

  • Une opération est introduite dans un bloc ;
  • Les spécialistes s’assurent de la validité de l’opération ;
  • Ils hash le head du bloc précédent et l’ajoutent au bloc récent ;
  • Les mineurs tentent de résoudre une problématique de cryptographie ;
  • Une fois que l’étape 4 est validée avec succès, le bloc récent est intégré au blockchain puis il est diffusé par la suite.

Notre sélection d’astuces pour miner seul du Bitcoin !

Avant de vous lancer, pensez à protéger vos Bitcoins achetés ou vos Bitcoins minés grâce aux wallet, ce terme anglais signifie portemonnaie. Il existe une multitude de wallet virtuels qui permettent le contrôle total des monnaies cryptées, nous vous citons quelques sociétés spécialisées et de confiance :

  • Blockchain ;
  • Coinbase ;
  • Mycelium ;
  • Circle ;
  • Breadwallet.

Il existe aussi des wallet physiques, tels que Trezor, celui-ci a la forme d’un flash disque et il contient des clés privées pour faciliter la transaction. Pour miner seul chez-soi du Bitcoin, il est indispensable de posséder un PC robuste, afin de pouvoir résoudre les équations complexes, seul le fameux PC portable nommée ASICs Bitcoin Miner vous aidera à valider des transactions, vous pouvez l’avoir en ligne.

Vérifier en l’occurrence qu’il soit doté d’une grande valeur de hash dit hasrate en anglais, plus ce taux est imposant, plus il vous facilitera la tâche, faites attention aussi à la consommation d’électricité.

Enfin, installez les logiciels adaptés au minage de cryptomonnaies, vous pouvez soit opérer en solo ou bien dans un groupe appelé pool. L’avantage de faire partie de ce genre de groupes est de bénéficier dans tous les cas de Bitcoin, c’est-à-dire vous travaillez en équipe chacun dans son coin, et si quelqu’un gagne, il devrait diviser le Bitcoin entre tous les membres de l’équipe. Pour résumer, ce métier de mineur de Bitcoin revient à manager tout en tirant des bénéfices et en protégeant la blockchain.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*