Est-ce intéressant d’investir dans une Société civile immobilière ?

Également appelée société de gestion immobilière, la société civile immobilière se différencie des autres grâce à son but civil. Elle a pour but de gérer des immeubles, mettre en location des immeubles ou encore construire des immeubles pour les vendre. Les associés ont ainsi le pouvoir de percevoir des revenus complémentaires. Quels sont les intérêts à investir dans une Société Civile Immobilière ? On en parle ici.

Est-ce qu’investir dans une SCI présente des atouts considérables ?

Investir dans une Société Civile Immobilière est devenu une vraie mine d’or pour plusieurs investisseurs. Ce choix présente de nombreux avantages qu’il faut prendre en compte.

Un outil idéal pour transmettre un patrimoine

Pour une bonne gestion du patrimoine familial, la meilleure solution est d’investir dans une Société Civile Immobilière. En insérant votre investissement dans ce genre d’entreprise juridique, vous êtes sûr que vos enfants bénéficieront d’un héritage à la hauteur. Elle aide à empêcher l’indivision des parts de vos successeurs. Vous évitez ainsi qu’il y ait des disputes lorsqu’il faudra revendre les parts. C’est au gérant de la SCI de prendre toutes les décisions. Il n’a pas à prendre l’accord de tous ou de la majorité des associés.

De plus, en ce qui concerne la fiscalité, il y a des privilèges intéressants. En effet, les frais liés à la transmission des biens sont minimisés. Tout bien détenu engendre des frais de notaires. Ceux d’un investissement en SCI sont réduits. En outre, la base imposable présente une diminution de 10 %.

Acheter à crédit n’est pas un problème

Acheter un bien locatif en SCI permet d’acheter à crédit plus facilement. Étant donné qu’il y a plusieurs associés dans ce type d’investissement, l’apport initial est donc plus important. Vous avez alors la possibilité d’obtenir un prêt plus élevé que si vous étiez seul. Supposons qu’un individu avec un montant de 500 000 euros souhaite investir dans un bien locatif. Une SCI avec ce même budget est capable d’acquérir beaucoup plus. Elle peut avoir plus de biens ou acheter un qui soit plus coûteux. En plus, la SCI aide à avoir de façon simple un emprunt. Les banques demandent aux associés de servir de caution pour chacun d’eux.

Par ailleurs, il faut noter que la SCI n’est autorisée à mettre en location qu’un logement nu. Si le logement est meublé, sa mise en location est perçue comme un acte de commerce. Ce genre de location n’est pas accepté dans le cadre de ce système. La SCI devient automatiquement à but commercial et change de régime fiscal (impôt sur société).

Quels sont les inconvénients d’un investissement dans une SCI ?

Les inconvénients de la SCI sont très peu nombreux. Néanmoins, il y en a quelques-uns qui donnent matière à réflexion.

Une gestion administrative compliquée

La SCI étant une société comme une autre, vous devez suivre certaines règles et une procédure bien précise pour la mettre en place. Il s’agit entre autres de la gestion concise de la comptabilité, des assemblées générales ou des comptes. Ce sont tous ces éléments qui assurent la transmission de patrimoine. La gestion de l’investissement en SCI peut également engendrer des frais assez considérables. Toutes ces conditions peuvent vite devenir contraignantes.

La double imposition sur la plus-value immobilière

En investissant dans une SCI, vous risquez de payer doublement l’impôt sur la plus-value de revente. En effet, la succession ou la donation des parts n’exonère pas d’impôt. Lorsque vous transmettez vos parts à vos enfants, c’est à eux de s’acquitter de la redevance sur la plus-value immobilière. À titre illustratif, votre SCI a un bien d’une valeur de 300 000 euros.

Il y a eu une succession des parts de la SCI. Elles ont une valeur de 600 000 euros. Après quinze ans, le bien est vendu pour un montant de 900 000 euros. La plus-value est alors de 600 000 euros. On la calcule en faisant la différence entre 900 000 et 300 000. Ce qui veut dire que le coût fiscal assuré par les successeurs est assez considérable.

En somme, l’investissement dans une SCI est très intéressant pour les dispositifs de transmissions. Il ne revient qu’à vous de faire le bon choix pour votre projet.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*