in

L’allocation de rentrée scolaire 2023 bientôt versée : Êtes-vous éligible ?

D’après les informations ministérielles, cette aide financière, qui porte sur les fournitures scolaires, profitera directement à «plus de 5 millions d’enfants et à 3 millions de foyers». Cette allocation touche les écoliers, collégiens et lycéens âgés de 6 à 18 ans, qu’ils poursuivent leur cursus dans un établissement public ou privé.

Date de versement de l’allocation de rentrée scolaire annoncée

Selon le ministère des Solidarités, le rendez-vous pour recevoir l’allocation de rentrée scolaire est fixé au mois prochain. Plus précisément, l’aide sera versée le mercredi 16 août 2023 en métropole ainsi que dans les départements de la Guadeloupe, de la Guyane et de la Martinique.

Versement anticipé dans certains départements français d’outre-mer

En revanche, pour les élèves à la Réunion et à Mayotte, où les rentrées scolaires s’effectuent plus tôt respectivement les 17 et 23 août, ils pourront s’attendre à recevoir l’allocation dès le 1er août.

Un grand nombre d’enfants bénéficieront de l’allocation

Le ministère des Solidarités précise qu’environ «5 millions d’enfants et 3 millions de familles» profiteront de cette aide proposée pour couvrir notamment les coûts du matériel scolaire. Les enfants éligibles sont ceux âgés entre 6 et 18 ans, inscrits dans des établissements ou auprès d’organismes publics ou privés qui dispensent l’enseignement.

Lire aussi :   Finances personnelles : Les erreurs courantes que font les ménages et comment les éviter

Le montant alloué varie en fonction de l’âge

Rappelons que cette allocation est soumise à conditions de ressources. Pour l’année en cours, un montant définitif a été fixé à 398,09 euros pour les enfants âgés entre 6 à 10 ans, tandis que ceux âgés de 11 à 14 ans recevront une somme légèrement supérieure s’élevant à 420,05 euros. Les adolescents âgés entre 15 et 18 ans quant à eux se verront attribuer une allocation s’élevant à 434,61 euros.

Les ressources doivent respecter un plafond annuel défini selon le nombre d’enfant(s) à charge : un revenu n’excédant pas celui de 25.775 euros par an pour une famille avec un enfant d’âge scolaire tandis qu’un supplément leur est octroyé – soit environ 5.948 euros – par enfant en plus.

Il est important de noter qu’une version réduite du taux calculé en fonction des revenus peut être appliquée lorsque les ressources familiales surpassent légèrement le plafond requis selon le ministère responsable.

Lire aussi :   MVB : Comment créer une marque viable avec un budget minimal ?
Harbin

Rédigé par Harbin

Rédacteur spécialisé dans le cryptomonnaie, je me passionne par tout ce qui touche à la finance.