quelles-actions-acheter

Comment savoir quelles actions acheter ?

Devenir trader est un métier qui prend du temps pour être bien préparé. Si vous êtes débutant en bourse et que vous souhaitez y investir votre argent, vous être entrain de frapper à la bonne porte; à travers ces quelques lignes, nous partageons avec vous quelques conseils et astuces pour démarrer le trading du bon pied.

L’importance de l’information pour acheter une action

Le nerf de la guerre en marchés financiers est bien l’information. Il est vrai que beaucoup d’investisseurs se fient à leur intuition pour souscrire à des actions. Cela est bien évidemment possible de réussir une fois ou deux, par chance, mais ce n’est pas la technique la plus fiable ni à long, ni à moyen, ni même à court terme.

Sachez alors que le meilleur moyen pour s’assurer une perte est d’investir sans faire des recherches et sans connaître ce qui se passe sur le marché au préalable. Avant d’acheter une action en bourse, il vous est possible de vous informer via plusieurs niveaux que nous détaillons ci-dessous.

Les cours de bourse pour acheter une action

L’essentiel de l’information boursière réside dans la consultation des cotations des actions. Qu’il s’agisse de sociétés du CAC 40 ou d’entreprises de moindre taille (en fonction de la valeur), cela sert à surveiller la valeur des actions ainsi qu’à mener une analyse fiable de l’évolution des cours en bourse.

Parmi les plateformes boursières que l’on peut utiliser en France dans le but de consulter les cours des actions, nous pouvons citer :

  • Boursorama;
  • Les Echos Bourse – Investir;
  • ZoneBourse;
  • Bourse Direct;
  • ABC Bourse.

Les communiqués de presse et rapports

Que ce soit sur le marché primaire (entreprises émettrices) ou sur le marché secondaire, les entreprises cotées en bourse ont pour obligation de divulguer à leurs actionnaires des rapports semestriels et annuels via des communiqués financiers. Il s’agit de la meilleure façon pour avoir une information sûre puisque cette dernière est accessible en ligne via les sites web des entreprises et dans l’espace actionnaire. Notez alors que ce dernier est tantôt appelé « informations réglementées » tantôt « Finances » et contient entre autres les comptes et bilans annuels et semestriels.

Autres moyens d’accès à l’information boursière

Lire la presse économique et financière permet à un actionnaire de diversifier ses angles de vue en étant confronté à de multiples analyses et constats, ce qui lui fera de son avis le plus juste possible. Bien que ce moyen ouvre l’accès à plein d’opportunités, il faut rester vigilant en y piochant les informations, car il y a beaucoup de fausses « pépites », d’ « opportunités à ne pas rater » et de « bonnes affaires qui ne reviendront pas ».

Quelle part de son capital mettre dans les actions ?

Il faut savoir tout d’abord que la diversification de son portefeuille est la première base pour un investissement réussit. Cela consiste en une gestion en « bon père de famille », c’est-à-dire ne pas mettre tout son argent dans une seule entreprise. Cela sert à prévenir les risques puisqu’ils seront répartis sur plusieurs produits.

De même, il ne faut surtout pas investir la totalité de votre capital en bourse. De la même manière que vous divertirez l’intérieur de votre portefeuille, vous devrez procéder à une répartition étudiée au niveau de votre patrimoine et de vos revenus.

Pour répondre à la question :  quelle part de son épargne, on peut la placer en bourse, nous ne sommes malheureusement pas en mesure de répondre. En effet, cela dépend de multiples paramètres qui entrent en jeu et dont nous pouvons citer :

  • L’âge de l’investisseur ;
  • L’horizon de détention de chaque action ;
  • La capacité d’épargne de l’investisseur ;
  • La somme de la mise initiale ;
  • Le niveau du risque que l’investisseur est prêt à prendre.

Par contre, il faut noter une certitude : pour acheter une action, il est impératif d’utiliser des fonds que vous n’avez pas besoin de dépenser à court terme. Faites alors la différence entre une épargne de précaution et une autre à long terme sur laquelle vous pouvez prendre des risques.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*