Loi Pinel en SCPI : Comment ça fonctionne ?

En matière d’investissement dans l’immobilier, le vœu partagé par les investisseurs est la réduction des impôts. Pour prendre en compte ce souhait légitime, il a été mis en place la Loi Pinel en SCPI. En effet, cette Loi est un dispositif qui permet aux signataires d’investir dans l’immobilier de façon indirecte sans craindre les pressions fiscales. Qu’en est-il des caractéristiques et des conditions d’investissement en SCPI Pinel ? Renseignez-vous davantage sur ce dispositif de la loi avant tout investissement.

Quelles sont les différentes catégories de SCPI Pinel ?

La plupart du temps assimilée à la Loi Malraux, la Loi Duflot ou le Déficit Foncier, la Loi Pinel est un mécanisme d’allégement des contraintes fiscales. Elle est destinée aux investisseurs dans l’immobilier en France. On peut avoir 03 sortes de SCPI dont :

  • les SCPI de rendement
  • les SCPI neutres
  • les SCPI défiscalisantes.

Pour un investissement dans l’immobilier en Loi Pinel SCPI, ce sont les SCPI défiscalisantes qui sont appliquées pour satisfaire les particuliers. Cette loi est appliquée suivant un mode de fonctionnement précis, pour plus d’efficacité.

Comment fonctionne la Loi Pinel en SCPI ?

D’emblée, il faut faire remarquer que la Loi Pinel SCPI est un mécanisme de défiscalisation qui n’est pas assez connu dans l’hexagone. Cela ne veut pas pour autant dire qu’elle n’est pas encore appliquée. Au contraire, plusieurs investisseurs en ont déjà bénéficié. La manière dont elle fonctionne se comprend sur deux aspects.

Dans un premier temps, une institution gestionnaire se charge de la collecte des capitaux auprès de contribuables. Les fonds collectés sont investis dans l’acquisition de plusieurs habitations neuves ou rénovées remplissant les conditions de la Loi Pinel via SCPI.

Dans un second temps, ces biens acquis sont mis en location suivant les règles incluses dans cette loi. C’est ainsi que les souscripteurs profitent de la réduction des impositions fiscales et d’autres avantages.

Quelles sont les conditions pour investir en SCPI Pinel ?

Les conditions d’investissement en SCPI ne sont pas différentes de celles d’un investissement ordinaire de la même loi. Il existe en tout 04 modalités possibles pour se lancer dans cette course.

Tout d’abord, la limite d’investissement est de 300 000 € chaque année s’il s’agit de 02 maisons et de 5 500 € par m2. Ensuite, le délai de location est de 6, 9 et 12 ans. Aussi, faut-il que les insuffisances financières du preneur soient prises en compte. Enfin, le zonage est ici identique à celui d’un investissement classique en loi Pinel.

Quels sont les avantages des SCPI Pinel ?

Le principal avantage des SCPI Pinel est comme évoqué précédemment, la réduction de la pression fiscale que peut générer l’acquisition de biens immobiliers.

Pour une location s’étendant sur 06 ans, la réduction du tarif investi (36 000 € au plus) en SPCI est de 12 %. Si la durée de la location est de 09 ans, l’allégement du montant investi (54 000 € au plus) est de 18 %. En ce qui concerne une location sur 12 ans, l’investisseur bénéficie de 21 % sur la somme investie (63 000 € au plus).

Opter pour un investissement via SCPI en loi Pinel permet également d’avoir des bénéfices sur location pouvant atteindre 2,7 %. De plus, la société gestionnaire se charge de multiplier les revenus sur investissement sans aucun risque.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*