Comment calculer le remboursement de l’assurance emprunteur ?

Lors d'un prêt à la banque, vous souscrivez automatiquement une assurance garantissant que votre prêt sera remboursé. La plupart du temps, la banque souscrit une assurance de groupe, mais vous pouvez souscrire à une assurance individuelle. En cas de remboursement, il faut savoir calculer le montant afin d'avoir une idée de ce qui vous est dû. Ce calcul inclut plusieurs paramètres tels que le taux d'assurance, le montant du crédit et le temps qu’a duré l'assurance. Cela dit, le coût de l'assurance peut être influencé par plusieurs données à savoir l'âge, l'état de santé, le revenu mensuel et bien d'autres choses. Cependant, ce ne sont pas les raisons qui manquent pour récupérer votre assurance lorsqu’il n'a pas servi à grand-chose. Voici comment calculer le remboursement de votre assurance emprunteur.

De quelle manière procède-t-on au calcul d'une assurance emprunteur ?

Pour calculer le remboursement d'une assurance emprunteur, il faut prendre en compte plusieurs paramètres. En premier lieu, il s'agit du taux que propose votre assurance. Ce taux varie en fonction de l'assureur, mais il est généralement compris entre 0,2 et 1 %.

Ensuite vient le montant de votre prêt. Ici il faut noter qu’il existe plusieurs cas quand on effectue le calcul. Lorsque vous n'avez rien payé de votre emprunt, on considère son montant global. Par contre, lorsque vous avez épongé une partie de votre dette, on considère son montant restant.

Enfin, il faut prendre en compte le nombre d'années qu’a couvert l'assurance. C'est en fonction de ce paramètre que sera calculé le montant total accumulé.

Prenons donc un petit exemple pour mieux illustrer ce qui a été dit plus haut. Soit un crédit immobilier de 100 000€ avec une assurance possédant un taux de 1 % et ayant couvert 10 ans.

Montant annuel de l'assurance = 100 000×1/100. Ce qui vaut ici 1000 €/an.

Montant total de l'assurance = 1 000 €×10. Ce qui donne 10 000 €.

Quelles sont les différentes données qui influencent le coût d'une assurance emprunteur ?

Le montant d'une assurance emprunteur peut varier sous l'influence de plusieurs facteurs. En premier lieu, il s'agit du montant de votre crédit. Plus l'argent emprunté est une somme importante et plus votre assurance est conséquente.

Ensuite, il peut être impacté par l'âge et la présence d'une tare. Ainsi, plus vous êtes âgé et plus le montant est élevé. Pour une même assurance, une personne de 40 ans peut en bénéficier à 0,5 % tandis qu’une personne de 60 ans en bénéficiera à 0,7 %. Il en est de même si votre santé est défaillante.

Aussi, il est impacté par la situation matrimoniale de l'emprunteur. Si vous êtes mariés ou que vous avez des enfants, vous êtes assurés à un taux beaucoup plus bas que celui qui ne l'est pas.

Enfin, la pratique d'un travail ou d'une activité à risque peut faire grimper votre assurance. Par exemple si vous êtes pompier ou pilote, l'assurance essaie de s'assurer que votre crédit soit remboursé même dans le cas où vous serez physiquement inapte à travailler.

Comment obtenir le remboursement d'une assurance emprunteur ?

Pour vous faire rembourser vos intérêts, il faut remplir certaines conditions.

D'abord, les intérêts générés par l'assurance ne doivent pas être utilisés pour compenser les mensualités en cas d'imprévus. Ainsi, le montant de l'assurance doit être entier avant de prétendre à un quelconque remboursement. Ensuite, il faut faire la demande de votre remboursement au plus 2 ans après le remboursement du prêt.

Par ailleurs, deux méthodes se présentent dans la démarche de remboursement de votre assurance.

D'un côté, il s’agit de la méthode individuelle. Elle permet de réclamer votre assurance de façon isolée. Cette option implique l'engagement d'un avocat à vos frais. Elle est chronophage, coûteuse et inefficace.

D'un autre côté, il s'agit de la méthode collective. Cette option est la plus recommandée et elle ne vous coûte rien. Cela dit, il faut rassembler au moins 100 000 plaignants avant de pouvoir se présenter devant un tribunal.

Si malgré toutes vos tentatives, la banque refuse de vous rembourser, il faudra faire appel au médiateur de votre assurance et à la DGCCRF.

Quels sont les différents types d'assurance ?

En ce moment, il existe plusieurs types d'assurance emprunteur. Il s'agit entre autres de : April, Metlife, Cardiff, Mutlog, Alptis, Swiss Life et bien d'autres. Cependant, nous distinguons deux grands groupes d'assurance à savoir l'assurance groupe et l'assurance individuelle.

L'assurance groupe est une assurance attribuée à un groupe d'individus par une même banque. C'est la plus vieille des assurances. Elle apporte un coût moins élevé à tous les individus assurés.

L'assurance individuelle quant à elle est plus récente. C'est grâce à l'avènement de la loi Lagarde qu'il est désormais possible de choisir une assurance emprunteur individuelle. De fait, il est désormais possible de choisir l'assurance qui vous convient le mieux après comparaison des offres de plusieurs assurances. Mieux encore, il vous est aussi possible de changer d'assurance tous les quinze jours avant la date d'anniversaire de votre prêt.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*