Miner metaverse

Les différentes façons de miner du metaverse

Fin octobre 2021, Marc Zuckerberg annonce le changement de nom de sa multinationale qui a fait de lui l’un des hommes les plus riches du monde, de Facebook à Metaverse. En parallèle, il fait connaître la création d’un monde virtuel parallèle au nôtre. Un monde accessible grâce à des casques de réalité virtuelle.

Depuis, s’enchaînent les différents metaverses, même si certains considèrent certains jeux vidéo comme des précurseurs du concept. Ces univers parallèles ont leurs propres monnaies qui s’apparentent plus à des cryptomonnaies, car elles peuvent aussi être minées. La question est donc : comment miner du metaverse ?

Qu’est-ce qu’un metaverse ?

Le changement de nom de Facebook ressemblait surtout à une tentative de s’approprier le concept et de l’associer à la multinationale qui s’empêtre dans les déboires judiciaires depuis quelques années et, par la même occasion, de sonner comme la référence dans le domaine, sentant sûrement que l’avenir des réseaux sociaux et d’Internet, de l’humanité par extension, était dans les mondes virtuels.

Bien que l’univers virtuel de Facebook, ou plutôt de  »Metaverse » se nomme  »le metaverse », tous les univers virtuels du genre accessible par des casques de réalité virtuelle sont alors des metaverses avec un m minuscule, mais que différencie alors un metaverse d’un jeu comme les Sims, l’écosystème de la Wii ou second Life ?

Car le concept de metaverse ne date pas d’hier, le mot metaverse est apparue en 1992 dans le roman dystopique Snow Cash.

Un metaverse est une réalité virtuelle ou l’utilisateur n’incarne pas de personnage, mais est lui-même en utilisant un casque de réalité virtuelle pour s’immerger dans un programme 3D. Pouvant alors interagir avec son environnement artificiel.

Les utilisations sont pléthores. Pour celui de Metaverse, la société, par exemple, on peut y tenir des réunions de travail au lieu d’utiliser des visio-conférences, on peut faire du sport, utiliser ses NFT, ou alors procéder à des transactions.

Sauf que depuis, des dizaines de metaverses sont apparus dont les utilisations et les buts sont différents, on liste :

Comment peut-on miner du metaverse ?

Miner dans le metaverse ou autrement dit, le  »metaverse mining », c’est de générer la monnaie de ces metaverses, la metaverse ETP, en utilisant différentes techniques et processus.
Ce n’est pas faisable sur votre ordinateur de bureau lambda, car énormément demandant en puissance de calcul et en mémoire. Seuls les ordinateurs très puissants, en plusieurs unités ou des serveurs spécialisés, peuvent alors procéder à du minage de metaverse.
Le processus est énergivore, c’est en grande partie pratiqué en Chine, puisque le coût de l’électricité là-bas rend l’opération très rentable.
Plusieurs techniques et méthodes existent pour miner du metaverse.

Les ASICs

L’acronyme pour l’anglais de « circuit intégré pour des applications spécifiques » est l’option la plus rentable, mais plutôt chère. Il est question d’une unité de calcul indépendante et puissante ayant pour seule fonction le minage de cryptomonnaie et cela vaut aussi pour les metaverses ETP.

Miner en utilisant des unités de traitement graphique

Autrement dit, les GPUs ou pour faire encore plus simple, les processeurs graphiques. Ces composants ne cessent de s’améliorer avec le temps pour pouvoir subvenir à la demande de puissance de calcul et de performance qui se fait de plus en plus ressentir dans le monde du jeu vidéo, de ce fait, les modèles récents sont très puissants et peu chers comparés aux revenus possibles du minage.
Chaque processeur graphique selon son constructeur utilise un logiciel de minage différent.

Miner en utilisant des CPUs

Utilisant des logiciels préconçus comme pour le minage avec des GPUs sauf que là, c’est une technique très déconseillée, car très peu ou non rentable du tout.
Et cela, à cause de la lenteur de ces processeurs classiques qui, en plus d’être énergivores, coûtent aussi en autres composants, les systèmes de refroidissement par exemple.

Les connaissances nécessaires

Des connaissances de base en informatique sont nécessaires, que ça soit du côté du hardware, software, mais aussi de la programmation.

Ainsi que des connaissances dans le domaine de la blockchain et des cryptomonnaies.

Est-ce rentable ?

L’installation nécessaire pour se mettre à miner du metaverse représente un coût conséquent se chiffrant à plusieurs centaines, voire milliers d’euros. Sans oublier les coûts en énergie.

Donc, la rentabilité actuelle en Europe pour un particulier n’est pas très encourageante.

C’est un investissement à risque qui peut s’avérer profitable à l’avenir selon les cours de valeur.

Laisser un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*